Rêve : ENFANT

Préambule

enfants-chapellerablais"Vers 12-13 ans
la vie ça part en vrille (...)
J'suis un parasite c'est c'que mes parents disent...
A 19 ans, j'veux pas grandir,
Le temps passe à toute vitesse comment se dire que la vie t'aime"...


Hugo (rap) Tsr Crew

L'enfance est associée symboliquement à l'état de pureté. C'est "l'état antérieur à la faute"(cf: dico des symboles - Chevalier et Gheerbrant).

gland
Les qualificatifs, tels que innocent, bon, insouciant, angélique, sont spontanément rattachés à l'enfant. L'enfance c'est la fraîcheur, la gentillesse, et d'après un raccourci assez obscur, l'incapacité à produire le mal et à voir le mal.
Est-ce si sûr ? Symboliquement, Oui !
L'enfance marque la première étape d'un cycle, qui n'est rien d'autre que la vie humaine. En ce sens l'enfant représente le virginal, le pur dépourvu de toute tache, de toute mauvaises pensées, de toute intention perverse, puisqu'il n'a encore rien appris, et qu'il est censé tout découvrir, le meilleur et le pire qui l'accompagnent parfois. Aucune faute ne lui est attribuée. C'est après que ça se complique !
En grandissant, et d'après ce que ses aînés lui transmettent, le jeune adulte puis l'adulte, l'homme, découvre la perfidie, la malversation, les arrières pensées, le plaisir de faire souffrir en oubliant le plaisir que l'on retire en ayant donné de la joie. Il découvre aussi les mots, le langage, les idées, la connaissance, le savoir. Dans la foulée, il découvre qu'il peut tordre et retordre ces mots, ce langage, ces idées selon le sens qui sert son intérêt immédiat. C'est ainsi qu'il intègre la perversion sans même s'apercevoir qu'il s'alourdit de cette charge.
On nous demande de "redevenir petit enfant pour recevoir le Royaume des Cieux"- St Luc - Autrement dit, d'accepter d'abandonner ce qui a été appris, en bien comme en mal, se délester de tout, être "frais", l'esprit dépouillé de toutes charges intellectuelles, être simplement "innocent" loin des spéculations et des complications mentales.
Depuis Françoise Dolto, nous savons maintenant que l'enfant ne naît pas si innocent que ça. Dès le passage dans le ventre de sa mère, il engrange ses émotions (à elle), ses ressentis, ses pensées, et il engrange aussi l'environnement au-delà de la mère. Il perçoit autant l'amour que la haine ou l'indifférence. Et il réagit à sa manière (à lui) face à l'amour, la haine ou l'indifférence.
Ange ou Démon, l'enfant ne jouit pas toujours, hélas, de l'état d'enfance, cette période de grâce, qui lui est si justement dû.
gland
Les situations où l'enfant évolue dans un songe sont multiples. On peut voir des enfants, voir ses enfants, ou être enfant soi-même. Ils peuvent être en groupe, isolés, jouant, se chamaillant, rire ou pleurer. Selon leur tenue vestimentaire, ils peuvent évoquer une période spécifique de sa vie, pareillement selon leurs activités.
Un enfant jouant sur une plage a un sens différent de l'enfant à l'écolequi devient, par son statut, un élève; un enfant qui officie dans une église, un enfant de choeur; un enfant hors mariage, un enfant naturel, etc. Les enfants, eux aussi, ont des statuts !
De prime abord, un enfant est un enfant. Il figure "l'état d'enfance", un petit bout de paradis. Mais l'enfant est destiné à grandir, à devenir adulte, à se confronter au bien et au mal, puis à faire son choix, à acquérir la sagesse puis la transmettre, et à trépasser. C'est la voie l'humain, de l'humanité !
Un bémol, cependant, lorsque l'enfant du songe prévient l'intéressé de son propre infantilisme voire d'un complexe de Peter Pan, de son refus à participer activement à la vie, de sa tendance à réduire sa vision des choses et ses activités à des futilités, et de son refus de s'élever spirituellement.

ADOPTÉ  BÉBÉ
ENFANT de CHOEUR   ENFANT NATUREL

Interprétations

Quand il s'agit de son propre enfant -> Fils - Fille - Famille - Adolescent - Parents -

enfance > D'après les onirocritiques d'antan, les garçons sont porteurs de bonnes nouvelles et les filles préviennent de mesquineries et de maux relationnels en tout genre… SAUF pour celui qui est dans la peine ou la souffrance,alors dans ce cas, la fillette annonce l'aisance et la facilité, la libération des épreuves, le calme après la tourmente, le beau temps après l'orage.


Jessie Willcox

feuille Toute apparition d'enfants est positif pour le futur immédiat. Il reste bien entendu que ces enfants évoluent dans un contexte de joie, de jeux. Les enfants ou le monde de l'innocence, de la pureté, des relations saines et vraies. Bref ! Ce sont des anges qui viennent à soi. Ils soulagent momentanément des peines ou avertissent de quelques dangers à venir.

feuille Des enfants malades, blessés, tristes, en colère : Ils alertent sur des désarrois à venir. Des chagrins, des peines affectives douloureuses réveillent des blessures de SON enfance. Période très troublée avec des risques de dépressions plus ou moins sévères. Petite période de manque dans le domaine matériel et financier.

feuille Plusieurs enfants dans un contexte indéterminé ou mal identifié : Ils signent les situations confuses. Quelque chose dans sa propre vie est à désobscurcir. En attendant ce sont les déceptions qui font progresser sur la voie de l'assurance et de l'affirmation de soi.
enfant seul Sorolla
feuille Un enfant seul : C'est toujours un présage très favorable quelque soit son âge, sauf s'il refuse le sein, qu'il refuse de manger ou qu'il est malade.

feuille Un enfant trouvé : - Enfant Naturel - quoique ce soit un peu différent. L'enfant trouvé augure généralement des bienfaits après des souffrances, des joies après des peines.

©Joaquín Sorolla y Bastida - 1863-1923

feuille Un enfant de choeur : - Enfant de Choeur -

 


Avec le thème de l'enfant, on obtient des précisions sur la nature de la problématique soulevée, laquelle se "dénoue", à terme, ou au contraire se resserre, selon si les enfants sont ouverts au monde, à la vie et à la joie, ou s'ils sont fermés, tristes et désoeuvrés. Pour quelques types de scénarios oniriques très spécifiques, je rejoins l'avis des Anciens qui considérent l'enfant ou le bébé comme la traduction d'une angoisse étant donné que "le bébé ou l'enfant s'avère un souci ou une inquiétude pour le parent qui l'élève".

gland

ADOPTÉ  BÉBÉ   ENFANT de CHOEUR   ENFANT NATUREL