Rêve Éveillé Dirigé

Robert Desoille

Le créateur du "Rêve Éveillé Dirigé" s'appelle Robert Desoille.
Né en 1890, ingénieur de formation et proche d'Eugène Caslant un polytechnicien qui se penchait sur les phénomènes paranormaux, il s'intéressa de bonne heure à la psychologie et soumis ses premières recherches à "Action et Pensée", revue de psychologie suisse.

Il publia en 1938 "Exploration de l'affectivité subconsciente par la méthode du rêve éveillée", puis en en 1945, "le rêve éveillée en psychothérapie".
 

Desoille

Robert Desoille

desoille Dans son ouvrage, "Marie-Clothilde, une psychothérapie par le rêve éveillé dirigé"(ed - Puf, red 1971), il raconte avec précisions toutes les étapes du processus.
Il explique qu'il met l'intéressée en état de relaxation et qu'il lui fait faire "une rêverie" en donnant une image de départ car "la rêverie spontanée est en général un rêve de compensation". Ceci veut dire que lorsque quelqu'un m'expose qu'il fait des rêves dirigés, seul !, il est, pour 95% des cas, bloqué dans une rêvasserie plaisante compensatoire.
Robert Desoille demande à l'intéressée qu'entre les séances elle relève ses scénarios nocturnes car ils apportent de la matière supplémentaire au travail psychothérapeutique : "Les images des rêves nocturnes peuvent également servir de point de départ à un rêve éveillé pour explorer plus complètement certaines réactions affectives du sujet."

Le rêve éveillé dirigé, tel que l'a conçu Desoille, est une TECHNIQUE DE SOIN.

Elle a pour objectif de mettre en lumière les réactions "habituelles" affectives et émotionnelles de l'intéressé et "même celles dont il n'est pas coutumier mais dont il est capable en tant qu'être humain, ceci dans un langage symbolique qui ne connaît aucune censure et qui lui permet de s'exprimer avec le maximum de liberté".
Le rêve éveillé dirigé ne peut se dispenser de la présence d'un observateur formé aux techniques psychothérapeutiques.

gland

Retour aux explications sur le Rêve