Ranger ses rêves

Quel est mon rêve ?

Nous avons vu que des "images hypnagogiques" apparaissaient au début du sommeil ou quand celui-ci est perturbé par des phénomènes digestifs, la maladie, le bruit… et qu'il est inutile et vivement déconseillé de s'y arrêter et d'y chercher un sens. Aristote disait qu'elles favorisaient l'épuration de l'esprit et c'est confirmé par tous les onirocritiques avant et après lui.

ranger reves

De la même façon, il existe des rêves exutoires(rêves-poubelles) qui permettent la décongestion du conscient et de l'inconscient. Ceux-ci ne sont pas dignes d'être soumis à interprération.

gland
Tradition du Moyen - Orient : Les interprètes de rêve du Moyen-Orient ont réparti les rêves en 2 Genres » Le Songe Juste ou "véridique" subdivisé en 5 catégories et » Le Songe sans Valeur subdivisé en 7 catégories

Tradition de l'Occident : Les interprètes de rêve occidentaux, eux, ont réparti les rêves en 3 Genres » Oracle - Vision - Songe… c'est ce dernier, le Songe qui est subdivisé en 5 catégories.

gland

Rappel : Tout ce que l'on croit être des rêves n'est pas interprétable. Qu'entend-on par "tout ce que l'on croit être des rêves" ? Le cerveau, au début du sommeil, reçoit des flux d'images que l'on appelle "images hypnagogiques", que beaucoup confondent avec un songe alors qu'elles se sont que le reflet des tracasseries personnelles, des activités naturelles du corps, fatigue, dérèglement ponctuel, digestion,... Ils peuvent être aussi en résonance avec un environnement agité, bruits extérieurs, soucis, conflits.

Ces images sont laissés de côté et nous ne retenons pour l'interprétation que le rêve-songe lui-même catégorisé en différents genres.

Retour aux explications sur le Rêve