Rêve Lucide


Vous avez dit lucide ?

On appelle un rêve lucide, un rêve alors que l'on est conscient de rêver. Dit autrement, on réalise que l'on est en train de rêver pendant le déroulement du scénario onorique et que l'on est endormi.

C'est très banal ! Inventeurs, artistes, écrivains... ont transmis leurs témoignages de leurs songes ont tous rapporté qu'ils s'étaient rendu compte qu'ils rêvaient.
Voltaire écrivit "Henriade" d'après en songe : "Je comprenais que je rêvais. Et je dois dire que je n'aurais jamais pu écrire ce texte avec des propos que je n'aurais pas osé penser."
OSER PENSER ! Deux mots pour dire toute la richesse qui est à portée de mains pour celui qui s'abandonne, qui accueille et qui s'accueille, qui accepte l'idée que son savoir conscient est restreint.
André Breton qui disait : "le surréalisme repose sur la croyance en la toute puissance des rêves" était, lui aussi, régulièrement conscient qu'il rêvait. Il se gardait bien d'interférer sur le songe avec ses notions sur ce qui est bien ou sur ce qui est mal. De telles interventions auraient non seulement tronqué le rêve mais empêché la venue d'éléments "jugés bizarres" que sa simple imagination ne pouvait faire surgir. Et le surréalisme n'aurait pas vu le jour.

gland

reveLucide Leon dHervey de Saint Denys

Reve Lucide et les moyens de les diriger - Hervey de Saint-Denys

Retour aux explications sur le Rêve