Rêve : POUSSER

Préambule

"Il ne faut pas pousser mèmère dans les bégonias" s'offusquait ma Grande Tante quand elle estimait qu'on avait dépassé les limites.
Pousser est l'inverse de la traction. On doit tenir compte de l'intention qui accompagne l'action "pousser", car il va de soi que pousser mamy dans l'escalier et pousser une voiture en panne s'accordent avec deux états d'esprit très différents.
pousser tuke

©Henry Scott Tuke - 1858-1929              

TIRER

Interprétations

pousser feuille Pousser pour déplacer un objet encombrant : - DÉPLACER - Identifier l'objet, c'est lui qui renseigne sur la nature de ses futurs ennuis ou les ennuis présents qui risquent perdurer. C'est le signe que l'on a tendance à buter sur des portes blindées tout en sachant que l'on peut faire autrement. Que faire, sinon lâcher prise avec les problèmes, lâcher prise avec ceux qui ajoutent des soucis et des complications et qui nuisent à son épanouissement?

feuille Pousser quelqu'un pour l'aider à avancer : On peut être amené à soutenir un tiers pendant quelque temps et être le garant de son retournement de situation.

feuille Pousser quelqu'un pour le faire tomber : Attention aux revers de bâtons pour celui qui est d'un naturel arriviste !

> Quand on a reconnu l'individu et qu'il tente de nuire dans la vie éveillée, le pousser équivaut à se libérer de son emprise.

feuille Pousser quelque chose, porte, voiture, meuble, brouette..., pour la repositionner correctement : - DÉPLACER - C'est qu'il y a un blocage, il s'agit de savoir quoi ? Ou qui ? On va avoir à se repositionner par rapport à son environnement et à modifier deux-trois petits éléments pour avoir la paix. Se reporter à la rubrique concernant ce que l'on a poussée.

gland

TIRER