Rêve : GROTTE

Préambule

Symbole de la matrice maternelle originelle, c'est dans la caverne, la grotte, les entrailles de la Terre, que tout se développe. Elle renvoie à la source, à l'origine, au lieu où l'on peut puiser la vie indéfiniment. grotte

Elle est le lieu énergétique par excellence, où se concentrent toutes les forces telluriques.  C'est aussi le lieu où l'on ne peut pas agir: on est relié au monde, l'autre celui de la lumière, on l'entend, on le devine, on le suppose, on s'en nourrit, on s'en imprègne sans pouvoir y participer pleinement. On le subit.

©Trou de l'Homme à Étretat - France

CAVERNE  TERRE
LABYRINTHE   SOUTERRAIN  MATRICE

Dans maintes cérémonies initiatiques, le récipiendaire - le futur initié - est conduit dans une grotte-caverne, réellement ou dans quelque endroit qui la rappelle, dans le but de provoquer une rupture franche avec son vécu et ce qu'il croit ÊTRE. L'épreuve est de redescendre dans la matrice pour qu'il se dépouille de ses atavismes - préjugés, habitudes -
Quand il remonte à la surface de la Terre, au grand jour, il revient en homme neuf après une phase de réflexion obligée plus ou moins brève. Au fond de la grotte, pendant sa visite à l'intérieur de la Terre, il se confronte brutalement aux peurs ancestrales. Il doit y faire face et se faire violence pour surmonter ses propres craintes; il se maîtrise sans rien nier et apprend à aller à l'essentiel pour survivre.
La grotte, matrice originelle, refuge, protection, ne l'abandonne pas. La puissance de la Terre le porte, le soutient à son insu. Si elle semble le broyer dans un premier temps, c'est pour l'épurer, dans le sens "rendre plus pur", le modeler, le transformer et accélérer le processus de son évolution jusqu'à aboutissement.
La grotte, ou profondeurs obscures de la Terre, avale et engloutit pour mieux rendre celui qu'elle a aspiré, pour le vomir au monde du jour, au visible.
grotte turk

©Grottes Cappadoce - Turquie

Interprétations

grotte ours
feuille Voir une grotte : Présage positif qui insiste sur une transformation de fond de sa personnalité. La problématique de la femme, souvent absente ou lointaine dans sa vie, est posée. Les autres détails du scénario affinent l'interprétation pour savoir dans quel sens s'opère le changement: changement d'état d'esprit ou évènementiel.

©Grandes découvertes de l'archéologie méditerranéenne

feuille Entrer dans une grotte : On est prêt à affronter ses vieux démons, à affronter SA réalité et à admettre la nécessité de modifier certaines choses dans son quotidien. On va vivre une période où sa liberté d'agir est quasiment nulle et des contrariétés sont à prévoir. On subit les événements pendant un temps, mais on surmonte ses épreuves en faisant face consciemment à ses craintes.
La grotte est l'endroit où l'on se dépouille matériellement, on n'y emporte que le strict nécessaire pour la survie, aussi on connait une période de restriction obligée qui a l'avantage de faire grandir psychologiquement et spirituellement.

feuille Sortir de la grotte : C'est la fin ! Fin de l'isolement, fin des angoisses, fin des épreuves, fin du combat. Qui dit fin d'une étape, dit début d'une autre, en l'occurrence le début de la lumière, de la vie, de la légèreté. On a effleuré les couches les plus profondes de son inconscient, on a cherché, fouillé, et, apparemment, on a trouvé. La sortie de la grotte prévient d'un changement radical et positif de situation, avec des finances en amélioration, une libération intérieure et un épanouissement personnel toujours grandissant, puisque on est censé avoir récupéré les outils essentiels pour se développer.

feuille Être dans la grotte : Observer l'endroit. Est-elle sombre ou éclairée? Est-elle humide ou douillette ? Les parois sont-elles lisses ou non  Y a-t-il des peintures rupestres, des inscriptions… ? Rencontre-t-on des gens, des animaux?

> Quand on ne fait qu'y passer, le présage est favorable. On est dans la démarche d'une meilleure connaissance de soi; on a affronté symboliquement les peurs et la plupart des tourments humains et on a pu en dépasser beaucoup. Les répercussions sont très bénéfiques pour sa vie personnelle. Épanouissement de soi.
> Quand on reste dans la grotte, par choix ou parce qu'on est bloqué, sans trouver la sortie, ou parce qu'on ne veut ou peut pas remonter, le présage est bien évidemment préjudiciable. Signe que les émotions prennent trop d'importance, qu'on se laisse emprisonner par des conceptions qui sont, hélas, périmées. On s'englue dans des principes de vie qui ne sont plus d'actualité. Un gros travail de remise en question est à faire avant de poser d'autres repères.

feuilleDécouvrir une grotte : On avait négligé la part sombre de soi… C'est réparé avec ce rêve et on sait maintenant que l'homme possède une double nature, le visible-l'invisible, le conscient-l'inconscient, l'objectif-le subjectif, le rationnel-l'irrationnel, l'analyse-l'intuition, le lumineux-l'obscur, le civilisé-l'archaïque, la raison-l'instinctif, le blanc-le noir, …
Quand on dit l'Homme, c'est tous les êtres humains, soi compris !
Découvrir une grotte est toujours de très bon augure. Elle rappelle que l'on porte toutes les richesses en soi, qu'il ne reste qu'à les exploiter et sortir ses talents au grand jour, premier pas sur le chemin de la connaissance de soi ! En France, le système législatif donne le statut d'"inventeur" à celui qui découvre la grotte, avant de lui donner le statut de propriétaire.
grotte fresque
feuille Avec des peintures sur les parois : En principe, elles renverront à des notions archétypales. Selon ce qui a été dessiné, forme, animal, on affine l'interprétation avec les autres rubriques. Un animal est associé au monde des instincts, aux pulsions viscérales -> - ANIMAL -

feuille Avec de l'eau : Le féminin, le féminin !

Art Pariétal

A-t-on négligé cet aspect en soi ? Si oui, et c'est sûrement la bonne réponse, cette autre partie de soi va jaillir assez brutalement au grand jour. On va devoir composer avec, l'apprivoiser. On ne va plus pouvoir occulter la part féminine en soi, la relation avec la mère ou avec la femme en général. Flots d'émotions en perspective.

feuille Avec des animaux à l'intérieur : - ANIMAL - On avait oublié le monde des instincts que tout être porte en soi. Ces animaux vienent rappeller nos origines: nous descendons tous de l'homme des cavernes. Gros travail à fournir avant de pouvoir admettre les forces primitives inscrites au tréfonds de sa nature. Période d'angoisses, de questionnements sur son identité, de doutes, de peurs.

feuille Avec des cadavres ou des sépultures : - OS - OSSEMENTS - SÉPULTURE - Quand il n'y a que des cadavres, elle suppose que l'on s'est chargé des fautes de ses ascendants, père, mère, grands-parents, arrière-grands-parents,… à vérifier avec d'autres éléments. Il est temps de se désencombrer des erreurs et des fautes qui ne nous appartiennent pas. Cette interprétation n'est valable que si, dans sa vie actuelle, on été à l'abri des traumatismes due à une guerre, à un conflit collectif avec morts et blessés,…

>  Pour celui qui a connu une guerre dans sa vie, le scénario peut être un songe exutoire pour que sa mémoire se décharge émotionnellement.

feuille En faire son habitation : - HABITAT - Certes, en un sens, être à l'aise est positif avec son inconscient, mais à trop s'en occuper on risque de perdre pied avec la réalité quotidienne. L'idéal est de naviguer entre les deux mondes comme Perséphone qui vivait 6 mois dans les entrailles de la terre et les 6 autres mois à sa surface.
> Y habiter en permanence constitue un danger, c'est un cas de figure qui dénonce un refus de prendre part à la vie active et concrète qu'exige une incarnation sur terre.

feuille On est chassé de la grotte : Ce n'est pas normal, la grotte est à soi et à soi seul. A-t-on  laissé les gens ou trop d'opinions extérieures détruire et salir sa source de vie ? Si oui, il est grand temps de récupérer ce qui est à soi, son intimité, son jardin secret. Un long parcours s'amorce avant que l'on reprenne le dessus. Combat à venir pour faire cesser les manipulateurs guider votre vie.
A chacun de se poser les questions : à qui profite le crime ? Qui veut nous faire taire ? Qui a intérêt à nous téléguider dans la vie éveillée ?

feuille Tomber dans une grotte : - PRÉCIPICE - Ceci est très fréquent en H.V. ! C'est une prise de contact direct avec les couches de son inconscient profondes ou moins profondes. Très favorable à terme pour l'accès à la connaissance de soi. A suivre ! Ce que l'on y découvre au fond est utile pour avoir une bonne idée du domaine de vie à explorer et à modifier pour évoluer.

feuille Y rentrer à plusieurs : Pourquoi ? Là encore, c'est l'indication d'un manque de liberté. Qui cherche à nous contrôler, à nous saisir, nous et nos richesses intérieures ? Un -ou plusieurs- proche observe,  épie, influence, refuse que l'on vole de ses propres ailes. On a à remettre de l'ordre dans sa vie rapidement.

feuille Ne pas pouvoir tenir debout dans la grotte : Une part de soi refuse d'admettre que l'être humain n'est pas uniquement régi par le monde de la raison, le monde de l'analyse, le monde  de la logique. Or, il va falloir accepter que les fonctions du mental comprennent d'autres fonctions telles que l'intuition, la mémoire inconsciente, la mémoire collective, etc. Des évènements en relation avec ce qui vient d'être dit amènent à se repenser autrement.

gland

CAVERNE  LABYRINTHE   SOUTERRAIN  MATRICE