Rêve : FORMES GÉOMÉTRIQUES

Préambule

Les pratiquants habitués des hyperventilations ont occasionnellement la vision très nette, à la fin de leur séance, au moment de l'HYPOventilation, d'une forme géométrique. En général, cette forme résume tout ce qu'ils ont "déroulé" de leurs émotions, sentiments, réflexions, pendant la séance. figures-geometriques-kandinsky

©Kandinsky

Interprétations

figures geo feuille Le carré : Symbole de la Terre, de la construction, de la stabilité, son chiffre est le 4, le carré pointe sur une urgence, le besoin de se poser, de se reconstruire.

> Y faire référence annonce des événements appropriés qui viennent soutenir son installation, et donner le temps de sa restructuration.

feuille Le Cercle : Le cerle, en opposition au carré, figure symboliquement le Ciel. Il renvoie aux notions de cycles qui se répétent incessament, et l'ouroboros, le serpent qui forme un cercle en se tenant par la queue, rappellent les dangers de tourner sur soi sans évoluer. Mais, le cercle, avec point en son centre, renvoie à l'être en continuel développement. C'est d'ailleurs ce symbole qu'ont choisi les hommes pour figurer le Soleil, l'être solaire. C'est de l'absolu dont il est question avec le cercle.

©Giorgio De Chirico - 1888-1978

> Y faire référence alerte autant sur les mirages de l'esprit, les illusions, qu'une recherche trop effrénée de perfection qui empêche de se contenter de l'ordinaire que la vie propose. Réfléchir à l'expression "cercle vicieux".

feuille Rectangle : ... ou le carré long. Il représente la volonté de participer pleinement au développement du champ de conscience des hommes, en se perfectionnant soi-même. Il renvoie d'abord à soi, son état, ses actions concrète, ses motivations, au principe que toute évolution collective passe par une évolution individuelle. Le rectangle figure en ce sens l'ancrage dans la terre, dans la vie, et à la conscience que le perfectionnement est possible.
A noter que les terrains de jeux de balles, le foot par exemple, sont des carrés longs, le jeu symbolisant les actes, les aléas, les oppositions et les unions.

> Y faire référence demande un recentrage sur soi et une redéfinition de ses aspirations.

feuille Triangle : Il renvoie à la trinité, autrement dit à la divinité. C'est la relation au parfait, dans le sens d'équilibre, d'union réalisée entre la terre et le ciel. La posture du bouddha méditant est un triangle. Il laisse passer les énergies de la terre et du ciel qui se rejoignent et se fondent en l'homme.

> Y faire référence renvoie à un besoin de sentir des énergies circulées, c'est dire que l'on traverse une période contrariée par des événements en désaccord avec ses aspirations et sa vraie nature.

 

Les figures géométriques sont des appels à un réajustement intérieur ou dans sa vie. Lorsqu'elles se représentent trop souvent, elles dénoncent une tendance à fuir la réalité, la sienne, tout en mettant en évidence ce qu'est sa vraie nature, en général, généreuse un peu naïve. Elles demandent de travailler sur le maintien intérieur, l'assise, que l'on peut se donner en se centrant sur son quotidien pour, ensuite et plus tard, allier aspirations spirituelles et routine terrestre.

gland