Rêve : DIGUE

Préambule

La digue est une construction humaine sophistiquée dont l'objectif sert à engiguer et à contenir l'anarchie des flots. Symboliquement, elle est associée aux résistances psychologiques, aux mécanismes de défense. digue

Cet édifice répond à des lois d'architecture précises et complexes contrairement au rempart qui est un simple bouclier contre des agressions extérieures.
La digue a ses fondations et la plus grande partie de sa construction, dans l'eau. La base immergée est beaucoup plus large que la partie visible, et c'est là que réside tout le génie de cet édifice.
Sur un plan psychologique, elle évoque les résistances intérieures, les peurs et les inhibitions, de manière beaucoup plus intense que le rempart, car ce dernier est construit à la surface de la terre, il protège des dangers visibles uniquement. C'est une construction droite et rectiligne qui ne peut supporter la pression des courants auxquels sont soumis la digue.
De plus, la digue est intiment liée à l'élément - EAU - en rapport symbolique avec l'émotionnel. Les scénarios oniriques de digue apparaissent lorsque l'individu prend conscience qu'il est assailli par de nouveaux sentiments assez troublants et qu'il réalise son incapacité à "endiguer" ses émotions nouvelles en apparence puisqu'elles étaient niées.

EAU   DÉBORDEMENT   BARRAGE

Interprétations

digue  feuille Une digue qui s'effondre : - EFFONDRER - Annonce d'évènements fâcheux qui bouleversent la vie dans son ensemble. On se sent littéralement submergé par les vicissitudes de la vie, sans avoir la possibilité, et encore moins le pouvoir de les contrer. Période d'épreuves dues à l'effondrement de ses dernières résistances face à la nécessité d'accepter sa réalité. C'est la brutalité de cet effondrement qui est pénible à vivre et non le fait que les résistances disparaissent. Les circonstances extérieures obligent à accepter d'autres données, et ce que l'on cherchait à éviter ou ce que l'on refusait autrefois

©Jules Lefranc - 1887-1972

... devient son lot quotidien pour un temps, seulement.

feuille La destruction d'une digue : - DÉTRUIRE - Ici, ce qui va en découler dans la vie éveillée est positif, contrairement à l'effondrement. On se sent prêt à accepter la révision ses principes et de se livrer en confiance à la vie. Des prises de conscience fulgurantes permettent d'envisager son devenir plus sereinement.
Après une phase plus ou moins tourmentée et incertaine pendant laquelle on se débarrasse en douceur de ce qui encombre l'esprit et le cœur, on améliore ses conditions d'existence. On acquiert une meilleure compréhension des tenants et des aboutissants de son histoire personnelle.

feuille La construction d'une digue : - CONSTRUIRE - De deux choses l'une, soit on a peur de se lancer pleinement dans la vie bouillonnante et pleine de surprises, car on se défie des autres, soit on est en train d'établir de nouveaux repères après une dissolution des anciens. C'est la connaissance de son contexte de vie actuel qui permet de savoir si on est dans l'un ou l'autre cas.

> Dans le premier cas, le sens est assez négatif car on refuse de prendre la vie à bras le corps; on reste rétif à toute modification de ses conceptions, de ses principes et de ses croyances.
> Dans le second cas, il s'agit d'une reconstruction de soi et de son mode d'existence. C'est à partir de nouvelles bases plus adaptées à ses besoins actuels et futurs que l'on participe à sa propre expansion.

feuille Consolider une digue : Un événement a probablement remis en question ses certitudes ou ses croyances, ou a chamboulé sa vie émotionnelle, rupture, abandon, deuil, séparation… On tâche de rattraper le coup dans le scénario onirique, hélas, il va falloir accepter l'évidence, une page est définitivement tournée. Période difficile où l'on perd du temps à vouloir saisir quelque chose qui n'est plus.
gland

EAU   DÉBORDEMENT   BARRAGE