Rêve : COUVERTURE

Préambule

A noter que l'on parle de couverture pour une personne ou situation qui en cache (couvre) une qui tient à rester dans l'ombre. Généralement, la couverture, celle que l'on place sur un lit, dénonce des manques affectifs passagers ou permanents, tout dépend des autres éléments du scénario.

LIT   FROID  S'ENROULER

Interprétations

couverture Pal Szinyei Merse feuille Voir une couverture : Elle attire l'attention sur des besoins affectifs dont on n'a pas nécessairement conscience.

feuille Se réchauffer grâce à une couverture : - RÉCHAUFFER - Présage une faiblesse de vitalité, d'un tracas lié à la maladie.

feuille Une couverture sur les épaules : - ÉPAULE - Signe de détresse, de lassitude voire de solitude.

©Pal Szinyei Merse - 1845-1920 - détail

feuille S'enrouler dans une couette, une couverture : - ENROULER - Signe évident d'un manque de sécurité, d'un manque de confiance et d'un manque affectif.

> S'enrouler dans une couverture, couette ou autre protection douillette, équivaut à vouloir retrouver le réconfort affectif de la prime enfance et qui fait tant défaut dans son vécu actuel. Trop de choses pénibles pèsent les épaules; on espére secrètement que quelqu'un vienne en aide. Période de peines affectives, de solitude. On doit rester très vigilant pour que ses ressentiments, justifiés ou non, ne prennent pas le pas sur son désir d'épanouissement.

gland

LIT   FROID   S'ENROULER