Rêve : LANGUE ÉTRANGÈRE

Préambule

Les adeptes du Renouveau Charismatique savent que certaines personnes ont la capacité de parler "en langues". Cette faculté, momentanée, se déclare à l'insu de l'intéressé, qui lui-même n'est pas capable de traduire ce qu'il a dit. D'après les membres du Renouveau Charismatique, c'est le divin qui s'exprime à travers lui, dans un moment de "transe"(c'est mon mot). Ce phénomène n'étant possible que lorsqu'un groupe est constitué puisqu'il faut un traducteur, on peut en conclure qu'il contribue, entre autres, au rapprochement des hommes, quel que soit leur milieu socioculturel d'origine. langue etrangere

D'une manière plus générale, les langues étrangères, parlées ou entendues dans un scénario onirique, sont une exhortation à s'ouvrir à d'autres espaces, à étendre ses champs d'expérience dans la vie éveillée.
La maîtrise des langues étrangères favorisent l'échange entre les peuples, rapprochent les individus entre eux, puisqu'ils ont dépassé "la barrière de la langue"!

gland
Pour l'anecdote, et pour ceux ou celles que le sujet intéresse, sachez qu'en France, un homme, paysan de son état, s'était piqué de curiosité pour les langues, toutes les langues. Ce Monsieur, qui n'était guère allé à l'école pourtant avait trouvé le "truc" pour maîtriser en quelques heures une langue étrangère. Il était capable de parler très rapidement n'importe quelle langue, car il saisissait d'emblée les mécanismes de sa structure.
Il fut une source de curiosité pour bien des universitaires. Son nom, Philéas le Bègue, le prédisposait peut-être à s'intéresser au sujet. Il écrivit plusieurs ouvrages, pendant la période du milieu du XXe siècle, dont "L'au-delà des grammaires" - Site Phileas -
Philéas le Bègue n'abandonna jamais son travail de paysan. On trouve ses ouvrages en chinant auprès des libraires spécialisés en vieux livres ésotériques.

©Phileas Lebesgue, l'homme qui parlait au monde - 1869-1958 - Originellement agriculteur, il apprend seul pas moins de 16 langues étrangères. Il devient un phénomène et on se déplace du monde entier pour le voir.
Il écrit entre autres L'au-delà des grammaires

VOIX   PAROLE   ÉTRANGER

Interprétations

feuille Parler avec un étranger dont on ne connait pas la langue : De futures rencontres radicalement différentes de ses fréquentations habituelles poussent à entamer de nouvelles activités. C'est par étapes successives que l'on transforme son train-train quotidien, et au final on constate que les changements ont été bénéfiques.

feuille Parler une langue étrangère connue : Retrouvailles avec une ou plusieurs personnes étrangères, ou des personnes que l'on avait perdues de vue. De nouveaux objectifs se profilent à l'horizon, des opportunités sont à saisir.

feuille Parler une langue que l'on ne connait pas : Quelque chose cloche dans sa vie personnelle, et on s'en défend. C'est là qu'est le danger, car on va refuser des opportunités pourtant très bénéfiques.
Parler dans une langue que l'on ne maîtrise pas dit aussi que l'on n'est pas compris de ses proches, à son grand regret. Pour celui qui aspire à de meilleures relations, il est urgent de se créer un autre monde, autrement dit de fréquenter des personnes en adéquation avec sa personnalité, ses centres d'intérêts, son mode de pensées, pour fonder un nouvel environnement, plus favorable et porteur.

feuille Parler une langue en latin, grec ancien, etc. : Ce sont des langues mortes. Elles peuvent  souligner le décalage qui existe entre soi et les autres, les incompréhensions, les malentendus.

gland

VOIX   PAROLE   ÉTRANGER