Rêve : COURBER

Préambule

Courber ou se courber est ambivalent et l'interprétation dépend du contexte global du scénario onirique. Au positif, la capacité de se courber rappelle la fable de Jean de La Fontaine.
Le Roseau dit au Chêne : Les vents me sont moins qu'à vous redoutables.
Je plie, et ne romps pas.

PLIER

Interprétations

Signification Reves courber servile feuille Se courber face au vent ou pour se protéger : Présage positif qui confirme que l'on a développé une belle capacité d'adaptation. Les circonstances à venir vont probablement être un peu compliquées, mais on va savoir utiliser ses ressources pour y faire face et/ou surmonter les problèmes. Dans ce cadre, on gagne toujours quelque chose, un savoir-faire, une capacité, un centre d'intérêt, une opportunité...

feuille Se courber devant un Autre :... dans le sens plier l'échine... Les risques d'avoir à faire des compromis voire des compromissions existent. A chacun d'étudier si le jeu en vaut la chandelle.
> Être courbé sur l'écran de son téléphone est l'indication que l'on a restreint ses champs d'expérience. Le danger réside dans le fait de s'enfermer en soi sans plus avoir de possibilité de contacts sains avec autrui. Le risque d'être manipulé et d'être à la merci d'un seul et unique point de vue est là aussi.

©Rafal Olbinski - 1943

gland

PLIER