Rêve : TRÔNE

Préambule

Le trône est un siège royal. Nous devrions dire les trônes, car si l'un est réservé au roi, l'autre est réservé à la reine, son épouse.
Le trône, en songe, trahit le manque de confiance en soi, les doutes à l'égard des éléments qui fondent sa propre vie. On aspire à plus grand, à plus large, à plus vaste, on attend secrètement une reconnaissance de ses talents, de son existence, de son identité. Il dénonce, dans certains cas, les idées de grandeur. Derrière le trône, règne une grande souffrance intérieure, une réelle détresse morale due à des séquelles de maltraitance psychologique dans l'enfance ou tout simplement dû à un délaissement subi.
trone-francois-1er

  Trône de François 1er - France

On a manqué de soutiens essentiels autrefois, on a certainement été dénigré, et ces manques se déclarent violemment, ici.

FAUTEUIL  ROI  REINE

Interprétations

feuille Voir un trône : Attention danger ! On est en passe d'affronter de grandes désillusions sur sa situation professionnelle, sa situation personnelle. Des échecs à venir renvoient à des humiliations passées, des dévalorisations de la part d'adultes qui étaient censés contribuer activement et positivement à son éducation, et qui ont joué la carte inverse.
Ce rappel est là pour signifier qu'il est possible de régler cette problèmatique de fond. Mais dans un premier temps, il s'agit surtout pour soi de ne pas perdre pied, et de travailler la confiance avec acharnement.

feuille S'asseoir sur un trône : Avant de s'y asseoir, on l'a d'abord vu... lire le paragraphe précédent. Il y a souvent une menace pour la vie, la sienne, avec ce type de scénario. C'est un peu se préparer à tirer une dernière révérence, symboliquement s'entend !
On se prépare à rompre avec des proches, avec son mode de vie, pour s'éloigner dans un ailleurs, dans une autre sphère de vie. Sa seule bonne humeur n'arrive pas effacer la détresse intérieure. On doit prendre soin de soi.

gland

FAUTEUIL  ROI  REINE