Rêve : PANTIN

Préambule

Chez les néo-pythagoriciens, l'idée, que les hommes ne sont que des pantins dans les mains des dieux, est très répandue. Celle-ci rejoint une conception similaire chez les tibétains qui estiment que les hommes, et leur vie, sont une projection des dieux.

MARIONNETTE

Interprétations

pantin-goya-aparences-net
feuille Avoir la sensation d'être un pantin : On prend conscience que l'on été dominé par autrui, les événements, les circonstances, les croyances, les préjugés,… pendant une grande partie de sa vie.
Ce type de présage encourage le travail d'introspection et celui-ci s'impose à soi naturellement.
Une modification dans son comportement se fait avec une mise à distance de ses émotions, de ses sentiments, en étant plus vigilant vis-à-vis des "bons" conseils de ses proches, en privilégiant la réflexion avant l'action, en imposant plus d'assurance dans l'exposition de ses idées, de ses opinions, de ses désirs,… Simultanément, on révise ses valeurs, et, en particulier, son sens du devoir et de l'obéissance.


Goya

Dans les séances d'Hyperventilation (Respiration Consciente), il est fréquent que le pratiquant réalise qu'il "est" un pantin dans les mains des autres. Cette expérience vécue en état modifié de conscience, où l'on sent physiquement que ses membres n'obéissent pas à sa simple pensée mais à autre chose de plus puissant que soi, est assez douloureuse à admettre intellectuellement et à vivre émotionnellement.
Mais c'est après cette étape, ô combien utile et instructive, que le pratiquant modifie son mode de fonctionnement et s'engage dans le processus qui le rend à la vie, la vraie vie, sans fils, ni baguettes. Pour affiner l'interprétation lorsqu'il est vu en songe, on doit relever son rôle, quel personnage il représente, qui la dirige, s'il correspond à une part de soi ou non,…. On prête au pantin le pouvoir de bouger et même de parler, mais ses propos sont prononcés par un Autre, invisible aux yeux du public. Alors, Qui parle ?

gland

MARIONNETTE