Rêve : MESURER

Préambule

L'homme s'est aperçu assez vite que son monde, la nature, répondait à des proportions précises, "la divine proportion" ! Nombreux peintres se sont attachés à respecter cette divine proportion dans leurs tableaux.
La mesure, initialement une branche de roseau, puis un pas, puis une coudée, puis un étalon, puis un mètre, a permis à l'humain de se repérer dans l'espace, de se construire, et de bâtir en respectant les lois de l'harmonie et de l'équilibre.
mesurer tailleur

Puis la mesure est devenue pesée.
Une mesure, un poids ! C'est pourquoi les Anciens pensaient que l'ordre terrestre soumis aux lois divines, ordre s'entend ici dans le sens d'organisation, dépend "d'une juste répartition des poids et des mesures… en toutes choses". Les valeurs de la société se mesurent également et la justice a pris comme emblème la balance qui évoque le juste équilibre, la bonne évaluation, la juste mesure.

Symboliquement, la mesure évoque le respect de l'harmonie, de la justice, de l'équilibre, s'exprimant à chaque plan de la manifestation humaine : matériel-physique, émotionnel-affectif, intellectuel-mental, psycho-spirituel. Elle concerne autant la quantité que la qualité et on dit d'un individu équilibré, sage, qu'il est "mesuré" dans ses actes et ses propos.
Une autre expression mérite d'être méditée, celle de "se mesurer à quelqu'un". Elle laisse entendre un rapport de force inégal avec un supposé fort et un supposé faible. Rien n'est sûr tant que le faible ne s'est pas "

William Roberts
1895-1980

PESER

Interprétations

feuille Penser à des mesures ou mesurer quelque chose : C'est, au mot à mot, vouloir retrouver un équilibre, un sens, une justice, ou tout simplement des repères, parce qu'on se sent perdu. Mesurer, c'est prendre des dimensions ou LA dimension… d'une situation, d'un problème, peut-être sous-estimé.

feuille Mesurer un objet : Ici, c'est le volume qui est mesuré. On prend les mesures d'un objet comme on mesure le volume d'une affaire. Signe que ses affaires professionnelles tiennent à coeur et c'est un rappel pour prendre des dispositions pour éviter une négligence ou un abus de confiance.
>  Dans un autre registre, on peut replacer des limites avec quelques unes de ses fréquentations.

feuille Mesurer un sol, un terrain, une pièce, une maison : Il est question de son espace vital. On s'est sans doute laissé déborder par son entourage et on ne trouve plus sa place. Un événement perturbant vient s'ajouter et incite à redéfinir la juste place de chacune de ses connaissances.
mesurer Li Shoubai
feuille Prendre des mesures sur soi, un essayage par exemple : Une personne qui prend des mesures est une personne qui nous estime, nous juge, nous évalue, nous pèse. Il y a un risque de se sentir très observé, épié, jugé, critiqué. La "mesure" dans ses confidences est bienvenue pour éviter une trahison possible.

feuille Prendre les mesures de quelqu'un d'autre : Qui est cet Autre ? Possible qu'on n'ose pas s'avouer à soi-même le malaise ressenti le concernant. Or, on va avoir à admettre que ses qualités ne répondent pas à ses espérances. Risque d'abus de confiance.

feuille Se mesurer à un tiers : - RIVAL -

feuille Voir l'objet qui sert à mesurer : Des tiers vont chercher à imposer des limites parce qu'ils estiment qu'on a dépassé les bornes.

Li Soubaï - peintre Shagaïen

gland

PESER