Rêve : GUIDE

Préambule

Le guide "guide"! Il accompagne, conseille, soutient.
Dans les états modifiés de conscience, il s'apparente à ce que j'appelle "conseiller"… qui est nécessairement spirituel. Pour ceux  qui aiment le romanesque, c'est l'ange gardien, et pour les plus fragiles affectivement c'est le guide dans le sens gourou. L'avantage du mot conseiller par rapport à l'expression "guide spirituel" est que l'on est sûr qu'il imprègne dans son esprit, son inconscient, le pragmatisme.
guide spirituel

Spiritualité amérindienne

Interprétations

guide feuille Guide spirituel : - GOUROU - Personnellement, j'utilise peu l'appellation "guide spirituel" que je trouve relativement tendancieuse. Ces guides, que je préfère appelés "conseillers", sont des archétypes masculin-féminin. Et quand on prête attention à ses rêves ou ses intuitions, on les rencontre toujours. On les demande?... ils répondent un jour ou l'autre. Toutefois, la vigilance est de rigueur car la marge entre un contact avec un recoin de son subconscient qui est notre meilleur ami et un imaginaire débridé qui entraîne souvent une perte avec la réalité, est ténue.

> Exemple: Une femme était venue me voir et voulait me faire admettre qu'un Chef Indien entrait en relation avec elle pour lui délivrer des messages. L'indien était CHEF, évidemment, il ne pouvait s'agir en aucun cas du petit indien de base avec une seule plume. Les soi-disant messages, qu'elle seule était en mesure de recevoir, se révélaient de préférence lorsqu'elle roulait sur le périphérique… C'est très dangereux ! Or, un conseiller-guide spirituel n'est pas fou, loin de là, il est au contraire très lucide. Il est là pour nous "guider" et pas nous conduire droit à l'accident. Comment reconnaître le vrai du faux ? C'est très simple. J'ai remarqué que c'est souvent le pragmatisme et l'humour qui différencient un vrai conseiller du faux guide spirituel, le vrai guide nous entraîne aussi dans ailleurs que dans votre zone de confort, il n'est pas là pour flatter notre esprit, nos croyances, nos espérances.

feuille Guide de montagne : - MONTAGNE - Quand on est dans le rôle du guide et que l'on conduise un groupe facilement, alors ses affaires sont très avantagée par un enchaînement d'évènements et de circonstances heureux.

> Quand on suit le guide ou qu'on parle avec lui, on profite de précieux conseils dans une situation périlleuse. Quelqu'un, dans la vie éveillée, va nous montrer le chemin, mettre en évidence les obstacles à éviter ou les dangers éventuels. A chacun de respecter ses sages conseils et de prendre les décisions qui s'imposent.

feuille Guide touristique : - VOYAGE - Être en contact avec lui laisse entendre que ses conditions de vie sont quelque peu monotones. Il est venu montrer d'autres possibilités et des évènements viennent les confirmer. Il suggère de sortir de son train-train quotidien.

> Quand on est le guide, un voyage est possible à court terme, un renouvellement de son mode de vie va s'imposer.

 

Il est préférable d'être soi-même le guide que le suivre. C'est l'illustration d'une maîtrise sur les évènements, les aléas, les gens; le suivre souligne l'instabilité présente, un manque de confiance en soi, le besoin (injustifié souvent) d'avoir recours à une aide extérieure.

gland