Rêve : PASSANTS

Préambule

Le propre du passant est de passer. C'est ce qui a attiré l'attention chez le passant qui est de fait un inconnu, un look, une posture, un détail physique, qui permet d'affiner l'interprétation. Il en est de même pour le lieu où il se trouve.

FOULE   AFFLUENCE   GENS   HOMME   FEMME  INCONNU

Interprétations

passants caillebote feuille Des passants dans un parc : - PARC - Que font-ils ? S'il flânent, qu'ils se promènent, ils sont une vitation à la détente, à la prise de repos, à prendre des dispositions pour se déstresser.

> S'ils prennent des photos, c'est ce qui est pris en photo qui compte pour l'interprétation.


Gustave Caillebotte - 1848 1894

feuille Des passants dans la rue : - FOULE - Ils sont positifs quand il marche à une allure normale ou rapidement et ils sont à prendre comme des encouragements à suivre la voie que l'on s'est choisi.

> Quand ils ont l'air de ne pas savoir où aller -> - ERRER - MARCHER -

feuille Quand on a retenu une particularité : - VÊTEMENT - VISAGE - CICATRICE - HANDICAP - JOIE - SOURIRE - TRISTESSE - CHEVEUX - REGARD -...

gland

FOULE   AFFLUENCE   GENS   HOMME   FEMME   INCONNU