Rêve : PAIX

Préambule

La paix, le contraire de la guerre ! La paix est l'état de sérénité absolue, c'est un idéal que tous les hommes disent chercher sans jamais oeuvrer pour l'obtenir. Les traditions spirituelles et religieuses demandent à faire la paix en soi, autrement dit à faire taire les agitations intérieures, pour que la paix autour de soi puisse s'installer. paix-bansky

©Banksy

GUERRE   TRÊVE

Interprétations

paix  feuille Faire la paix : - RÉCONCILIATION - Faire la paix avec un tiers marque le début de la clôture d'un épisode de vie houleux avec ce tiers ou avec un Autre qui lui ressemble. C'est le début du pardon, mais c'est d'abord la certitude que ses propres ressentiments vont cesser de parasiter ses pensées. On fait donc également la paix en soi et on passe à autre chose très rapidement.

feuille Signer un traité de paix : - ARMISTICE - FIN - Risque d'avoir à faire des compromis dont les conséquences ne sont pas nécessairement à son avantage. A chacun de bien réfléchir avant de s'engager. Les autres détails du scénario précisent si le jeu en vaut la chandelle.

©Joseph Lorusso - 1966-...

feuille Ressentir la paix en soi, autour de soi : - REPOS - Illustration d'une atmosphère très agitée pleine de tensions et que l'on subit.

> Faire l'expérience de ressentir la paix dans son corps ou mentalement, et en songe, a le mérite de redonner du souffle pour quelques jours, le temps de réaliser que ses conditions d'existence doivent être soumises à une légère rectification… pour ne pas dire à une entière révision. Après cette expérience, toujours édifiante en H.V. , les pratiquants mettent en place assez rapidement d'autres modes de fonctionnements pour se maintenir à l'abri des perturbations et des perturbateurs.

feuille La paix après un conflit : On sort du tunnel dans quelques temps. C'est l'équivalent du beau temps après la pluie. Encore quelques situations épineuses à régler, puis on jouit de la tranquillité qui est due à chacun.

gland

GUERRE   TRÊVE