Rêve : MUTILATION

Préambule

On a à garder à l'esprit que la mutilation est l'octave supérieure à la blessure.
La mutilation dit qu'il y a eu perte, d'un bras, d'une jambe, d'une partie de soi, et ce manque signifié par l'endroit du corps représente symboliquement une souffrance intérieure, un manque émotionnel.
mutilation

Mutilés de Guerre - Maison Blanche Paris

L'endroit du corps permet d'affiner l'interprétation - CORPS - CICATRICE -

BLESSÉ   AMPUTATION   INFIRMITÉ   CORPS HUMAIN

Interprétations

mutilation mutile feuille Des personnes mutilées et en sang : - SANG - PANSEMENT - BANDAGE -

feuille Mutiler un Autre : Scénario qui attire l'attention sur un conflit non-dit et que l'on contient dans la vie éveillée par rapport à un Autre ou que l'on refuse d’accepter quand il concerne une personne aimée. La difficulté à aborder les problèmes de fond est soulevée.

©Boris Taslitzky - 1911-2005

feuille Être mutilé soi-même : Quand on a retenu QUI a blessé, on amortit le choc d'une déception. L’effet est encore plus intense quand on est mutilé par une personne chère.

> Être mutilé dans un contexte collectif, bataille, guerre, accident, préfigure un changement d’environnement et de contexte de vie dans des conditions assez désagréables. Le songe prépare à des ruptures amicales, à des fractures diverses. La confiance a été mal placée, des évènements ultérieurs le confirment.

feuille Entendre parler de blessés, mutilés, aux informations par exemple, alerte sur des désagréments dans le domaine relationnel, des querelles, des histoires sans réel intérêt. Il est plus prudent de se tenir en retrait des médisances pendant quelques temps pour éviter les conséquences d’un climat néfaste à son équilibre.

gland

BLESSÉ   AMPUTATION   INFIRMITÉ   CORPS HUMAIN