Rêve : MOQUERIE

Préambule

Quand bien même les moqueries du songe ont provoqué un fou rire, elles préviennent d'humiliations à venir pour soi-même ou autrui.
Pendant les séances d'H.V. ressortent généralement les moqueries dont a été victime le pratiquant, dans son enfance. Car on est effectivement "victime" d'une moquerie…, les moqueries ne font rire que les railleurs qui peuvent être les parents relayés par l'entourage proche et par les petits amis de classe. Revivre une scène de moqueries, par le biais de l'H.V., où on a été la risée des adultes pour une raison ou pour une autre, a le mérite de pouvoir mesurer la bêtise des "éducateurs omniscients" de son enfance et de déceler l'injustice de cet instant.
moquerie

gland
La conséquence immédiate et positive est que l'on peut enfin redresser la tête et ne plus se considérer comme un simple d'esprit incapable de saisir le monde des grands.
La sottise dont font preuve ces adultes qui se sont permis de prendre leur enfant comme exutoire frôle la cruauté. Il est si facile de rire de la naïveté d'un enfant qui ne maîtrise pas encore toutes les subtilités du langage.

L'enfant ne comprend ni la plaisanterie ni les jeux de mots.

Le drame est que ces agissements installent une souffrance muette qui peut laisser des traces indélébiles. Car l'humiliation, l'incompréhension de l'enfant face aux rires des grands et son désarroi ont été si grands, que, plus tard à l'âge adulte, il opte inconsciemment pour un comportement autodestructeur. Évidemment, l'autodestruction se décline selon les tempéraments plus ou moins fortement. Cela va de la dévalorisation de soi à une conduite d'échecs en passant par une attitude de déni.
Il y a quelque chose de pervers dans la moquerie. On se moque de quelqu'un quand on est soi-même dans l'ignorance et que l'on fait comme si on savait, on se moque de quelqu'un pour montrer sa supériorité vis-à-vis du plus faible et masquer sa propre défaillance.

©Joseph Christian Leyendecker - 1874-1951

HARCÈLEMENT PLAISANTERIE RIRE

Interprétations

feuille Subir des moqueries : On découvre des injustices qui ont été commises à son encontre. On bénéficie d'une forme de clairvoyance pour tenir à distance ses adversaires, déclarés ou non. Période délicate, car on a à se battre avec conviction pour garder la tête haute. A terme un renversement de situation à son avantage se fait quand on a su apprendre la fermeté et acquérir plus d'assurance.

feuille Revivre des moqueries : - Relire l'introduction -

feuille Se moquer de quelqu'un : Dommage ! On profite d'un petit pouvoir immédiat sur un Autre, mais on le paie très cher. A chacun de s'arranger avec ses culpabilités.

gland

RIRE   HARCÈLEMENT   PLAISANTERIE