Rêve : MALÉDICTION

Préambule

La malédiction, d'où qu'elle vienne, est un empêche-vie. Les guérisseurs africains le savent bien. Pour eux, avoir été maudit par quelqu'un, et surtout par un parent, est un fléau dont on ne se débarrasse pas si facilement.

OEIL (mauvais oeil)

Les psychologues occidentaux emploient d'autres termes et parlent de programmations mentales négatives imprimées dans le subconscient si fortement, que de soi-même, on s'interdit la réussite que l'on souhaite et pour laquelle on travaille tant.
Pour soulever la malédiction et se dégager de ses effets nocifs, il faut du temps et de la patience et, que l'on choisisse l'une ou l'autre méthode, psychologues occidentaux ou guérisseurs, le résultat est certain si on persiste sur la voie de l'optimisme et si on travaille à entretenir la Foi... en l'avenir, en soi, en l'homme, en Dieu, peu importe l'objet de la foi. La réussite est possible quand il y a ce travail conscient pour cultiver la foi.
malediction neo Rauch

©Neo Rauch

A une émission de télévision française, un psychologue clinicien (un homme courageux!) disait très clairement que les parents qui employaient des mots-chocs pour punir leurs enfants, ou des expressions de chantage telles que "si tu ne travailles pas à l'école, tu finiras sur le trottoir", "tu me fais honte", "tu es un gâche-vie", "tu es comme la cousine X qui a fini dans l'alcool", prenaient la responsabilité d'anéantir quelques années de la vie de leurs enfants. Le pouvoir de destruction de ces injonctions sont de même intensité "qu'une malédiction lancée par des sorciers africains."
Le processus de la malédiction une fois enclenché ne se peut stopper simplement quels que soient les efforts de la personne maudite pour s'en sortir. La portée de cette nuisance s'abat non seulement sur la personne visée mais aussi sur ses enfants, les petits-enfants, parfois sur les tiers qui la fréquentent. C'est le principe de répétition des traumas d'une génération à une autre, c'est aussi le principe biblique "Si tu manges du raisin vert, les dents de tes arrières-petits enfants seront gâtées."

Interprétations

feuille Une personne nous maudit  : On est en passe de réaliser et de comprendre de manière très concrète, pourquoi on a essuyé des échecs à répétition et des déceptions. A chacun d'identifier qui a proféré la malédiction.

feuille Un parent nous maudit : C'est le cas le plus grave, car c'est le refus absolu de son géniteur de reconnaître la réalité de son existence. C'est la négation pure et simple de son droit à la vie. Les rapports que l'on entretient avec lui sont à approfondir consciencieusement. Une mère, un père, qui maudit, interdit de manière quasi définitive que la vie coule dans ses veines.
Certes, on vit quand même, on "fait" des choses, comme tout le monde, mais on se sent emprisonné dans un carcan, et sa liberté d'action reste très en-deçà de ce que l'on peut se permettre. Les obstacles s'accumulent plus que la normale. Il est utile de se faire aider par un spécialiste de la question.

feuille Maudire quelqu'un : C'est mieux, car on se dégage d'une emprise extérieure qui empoisonnait l'existence. Conflits à venir avec un tiers, souvent un proche, qui vont avoir l'effet bénéfique de se libérer des aberrations qu'il imposait.
Le maudire le renvoie à sa capacité de nuisance, juste retour des choses, en somme, et ce que l'on a enduré lui va lui revenir comme un boomerang.

gland

OEIL (mauvais oeil)