Rêve : JARDIN

Préambule

Comme le rappellent Gheerbrant et Chevalier dans leur dictionnaire des symboles, au début était le Jardin de l'éden et à la fin une ville, la Jérusalem céleste. jardins

Aussi tout scénario onirique et toute H.V., avec, comme sujet, le jardin, marque un début, une nouveauté, une nouvelle naissance. Très fréquemment, pour ne pas dire systématiquement, les pratiquants ayant été projetés dans un jardin modifient leur mode de vie radicalement et fermement mais dans le calme, après ce type de séances. Cette modification s'étale sur quelques mois.

©Karla Uornera

TERRE   TERRAIN   FRICHE   BÊCHER   PELLE   POTAGER

Le jardin, parce qu'il représente symboliquement le paradis perdu, correspond à son paradis intérieur. Il fait prendre conscience que son être est important, que son existence a un sens, que l'on VAUT quelque chose, qu'on possède une valeur propre. On accepte doucement (pudeur oblige!) qu'on est potentiellement un être abouti. Dans tout jardin, nous retrouvons les 4 éléments essentiels à la vie qui structurent tout être vivant : jardin-paysagiste-Genevieve-Cabiaux

Tous les Jardins

la Terre, en relation avec le squelette
l'Air pour que les plantes se développent, oxygénation, respir
l'Eau pour nourrir la terre, (80% d'eau dans le corps humain)
le Feu avec le soleil qui donne la chaleur nécessaire, (la température moyenne du corps 37°5 et le feu agit sur les activités psychomotrices)

gland

Le jardin est toujours un lieu clos, protégé, et encadré par des limites - muret - haie - clôture… - Cette délimitation contribue à renforcer la personnalisation du jardin. On est seul à être propriétaire de son jardin ! Il n'appartient à aucun autre, et ceux qui y passent sont nécessairement respectueux de l'endroit. Dans le cas contraire, … il est facile d'en tirer les conclusions pour la vie éveillée. Les irrespectueux ne sont pas fréquentables, il faut s'en méfier et les tenir à l'écart de sa vie privée.

> L'apparence du jardin est importante pour orienter l'interprétation dans un sens bénéfique ou non, et on relève si possible la qualité de la terre, les fleurs, les plantes, la pelouse, les légumes, les arbres, … si on a vu des objets, nains de jardin, chaises, outils, … quand on a senti son odeur, les types de parfums, sa dimension, etc. Se reporter aux rubriques correspondant à ces détails.
> L'époque, lasaison, à laquelle le jardin est apparu donne des informations complémentaires sur sa situation et sur ce que l'on a à faire prochainement pour améliorer son quotidien et surtout pour s'épanouir au mieux.
jardin brueghel

©Pieter Brueghel - ~1525-1569

Interprétations

jardin  feuille Voir ou être dans un jardin : Présage très positif, on l'a compris. La façon dont il se présente - jardin anglais, jardin japonais, … - en apprend beaucoup sur soi: Qui suis-je ? Que puis-je faire ? Où vais-je ? Quels sont mes talents ? Que dois-je faire ? Toutes ces questions trouvent leurs réponses, car ce jardin décrit autant la personnalité profonde, que ses potentialités et son devenir. Il figure les conditions d'existence comme l'état psychique du moment. Et si l'un ou l'autre ne convient pas, que cela effraie, qu'on se souvienne que tout jardin possède son jardinier.

Le jardin est transformable à souhait, le jardin s'élabore ! Les pépiniéristes le confirment.

Si le premier effet de voir un jardin en songe est d'abord une découverte et une reconnection avec soi-même, il offre dans le même temps une récupération psychique associée à une récupération physique.

©Pamela Grace

Ce n'est qu'ensuite qu'il encourage au fur et à mesure de sa promenade à avoir plus de foi en ses talents, en ses capacités, à agir comme on l'entend en fonction de sa vraie nature et non plus en fonction de ce qui a été dicté par d'autres.
Comme il l'a été dit précédemment, le jardin, correspondance symbolique avec le paradis, signe un début. Il marque un début de cycle pour soi, une nouvelle tranche de vie. On entre dans une phase "autre", complètement différente de la précédente. Non pas parce que des événements extérieurs viennent modifier son paysage, mais parce qu'on se sent différent intérieurement. Les événements arrivent plus tard et toujours en adéquation avec son évolution personnelle.

jardin  feuille Un jardin en friche, chose fréquente : La friche exprime un état psychologique qui est apparemment au plus bas. On a été probablement malmené dans son tréfonds intérieur. Ce n'est pas complètement négatif, bien au contraire, car avec la friche, tout est à faire ou à refaire, il suffit de se remettre à l'ouvrage -> - FRICHE - Comme on est entré dans cette friche, que l'on a pris conscience de ce qui est, c'est qu'on a les moyens de rétablir la situation.


©Eugène Isabey - 1803-1886

La friche veut montrer que l'on a été floué, que l'on est victime. Floué à force d'humiliations, de réprimandes, ou tout simplement parce qu'on a été livré à soi-même : on a été laissé "en friche". Au risque d'insister, toute friche est destinée être "défrichée". On peut la transformer jusqu'à embellissement. Ce qui veut dire qu'on a tout le loisir de modifier les données et d'agrémenter son jardin intérieur à sa convenance.

feuille Un jardin fruitier : - VERGER -

feuille Un jardin potager : S'il est strictement potager, il prévient de conflits dans la famille. On subit les problèmes pendant une période plus ou moins longue,... sauf quand on a repéré des légumes secs. Alors on augmente ses ressources matérielles, on accroît ses biens, ses finances -> - LÉGUME -

feuille Jardiner soi-même : C'est symboliquement cultiver son jardin intérieur. Singe que l'on cherche une amélioration de Soi, que l'on désire se réaliser. Jardiner dans ce cas ouvre sur de belles perspectives de vie et de joie -> - Terre - Bêcher - Planter - Semer -

feuille Un Jardinier : - JARDINIER -
gland

TERRE  TERRAIN  FRICHE  BÊCHER  PELLE