Rêve : GARER

Préambule

 
Garer apparaît au XIIe siècle dans la langue française avec "Guar" pour dire "prendre garde". Implicitement, le mot garer contient les notions de mise à l'abri, de préservation, de vigilance à observer, d'attention et de précaution,... selon les expressions que l'on emploie. Depuis avec l'apparition du train d'abord, de la voiture ensuite, se garer a acquis un sens supplémentaire avec "prendre une place".
Et ne pas pouvoir se garer signale un possible "égarement".
garer mer

©Harry Anderson - 1906-1996

GARE  RANGER  CRÉNEAU  VÉHICULE  CONDUIRE

Interprétations

garer feuille Rouler et se garer : - ARRÊT - ÉTAPE - Dans ce cas, ce qui prime est l'intention que l'on eue avec le besoin de se garer.
Se gare-t-on pour laisser passer des pompiers, pour s'arrêter parce que l'on rentre chez soi ou que l'on est attendu quelque part, pour les besoins d'un pique-nique, parce que l'on est en panne... ?
Car, l'action de garer son véhicule exige un arrêt dans le parcours, ce qui n'est pas anodin en songe. C'est pourquoi nous devons tenir compte de ce qui a obligé à se garer pour définir si le présage est une invitation à faire une pause réparatrice dans son quotidien ou bien à se mettre à l'abri d'un danger éventuel ou encore s'il est en relation avec des empêchements que l'on est amené à rencontrer.

feuille Où se gare-t-on ? : - GARAGE - SOUS-SOL - PARKING - RUE - AIRE D'AUTOROUTE... - Chaque endroit où l'on s'est garé va complèter l'interprétation.

©Jason Lee

feuille Ne pas pouvoir se garer : - PLACE - Présage qui met clairement en évidence sa difficulté à se situer dans un groupe quel qu'il soit - famille, société, proches, professionnel - Il se peut aussi que l'on ait du mal à se préserver d'un danger ou d'un événement pénible et préjudiciable.

> Avoir la place de se garer sans pouvoir faire son créneau est l'illustration de ses incompétences de la vie éveillée, de son manque de confiance en soi, de ses tâtonnements, ses hésitations, de son manque d'assurance. C'est aussi le signe pour certains d'une étroitesse d'esprit car, le contraire, se garer avec aisance dit que l'on envisage la vie avec ses joies et ses problèmes dans globalité et que l'on sait faire des choix rapidement et efficacement.

feuille Être obligé de se garer : - POLICE - DOUANE - FILE - C'est l'obigation de se mettre sur le côté. La question est : Pourquoi ?
> Quand on est seul à être obligé de se garer, on peut se sentir écarté d'un projet prochainement ou d'avoir des comptes à rendre.
> Quand on est plusieurs à être obligé de se garer, le présage met en évidence un empêchement, des retards dans ses initiatives et contre lesquels on reste impuissant.
> Dans les deux cas, ce sont les circonstances de cette obligation qui précisent l'interprétation -> CONTRÔLE - BARRAGE - ACCIDENT -

feuille Être garé et partir : - PARTIR - DÉPART - ROULER - De très bon augure ! On récupère de la vitalité et on reprend ses affaires en main. Présage qui s'accorde avec un redémarrage de ses activités, de ses projets.

feuille Entendre "Gare à Toi" : - ALERTE - VOIX - APPEL - A prendre au pied de la lettre, le présage est un appel à la vigilance. On doit redoubler d'attention pour éviter un désagrément.

gland

GARE  RANGER  CRÉNEAU  VÉHICULE  CONDUIRE