Rêve : FERMER

Préambule


Pour chacune des interprétations ci-dessous, se reporter à la rubrique en question - Porte - Bouche - Valise - Magasin... - pour préciser le sens de l'interprétation.
fermerture

OUVRIR

Interprétations

fermeture feuille Fermer une porte ou une fenêtre : Signe que l'on éprouve le besoin se protéger d'une agression extérieure, mais on  sait se recentrer pour faire évoluer des affaires qui tiennent à cœur. Quand on a vu le verrou de la porte, une peine reste secrète. -> - PORTE - FENÊTRE -

feuille Fermer les volets : - VOLET - PERSIENNES - On se laisse enliser par des préoccupations pénibles et stériles. On est tiré par le bas sans que l'on s'en rende bien compte. Difficultés familiales, difficultés d'argent, dépression possible.

feuille Fermer la bouche : - BOUCHE - Que se passe-t-il ? A-t-on peur de dénoncer quelqu'un ou a-t-on peur de parler et que les autres se moquent ?
> Dans l'un ou l'autre cas, fermer la bouche traduit l'impossibilité ou le refus de parler, de respirer aussi, c'est une forme d'autocensure. Bonne occasion de travailler sur ses angoisses, ses appréhensions, sa peur de vivre, sa peur d'ÊTRE.

Affiche pub Lucian Bernhard 1906

feuille Fermer les yeux : - CLIN d'OEIL - DORMIR - Les yeux, c'est la vue. Quand on a fermé les yeux parce que l'on est ébloui, se reporter à -> - ÉBLOUISSEMENT -

> Fermer les yeux dit qu'une partie de soi refuse la réalité, la sienne, son histoire et les tenants et les aboutissants qui la tissent.
> Quand on a été obligé de fermer les yeux pour une raison ou une autre, on a à relever tous les détails, car on en tire une révélation capitale sur son passé, ou une information que l'on avait reléguée dans un coin de son esprit et qui est utile aujourd'hui.

gland

OUVRIR