Rêve : ÉCHIQUIER

Préambule

D'où vient le jeu d'échec?… de l'Inde ! Nous distinguons, pour l'interprétation, les pièces du damier. Symboliquement, le damier représente, par sa construction carrée, le monde, la Terre.
Les pièces, elles, figurent à la fois les hommes qui marchent sur la terre et les aléas auxquels ils sont soumis comme les relations qu'ils entretiennent entre eux.
echecs-Daumier

La Terre étant un monde où s'exprime la dualité, les rapports ou contacts des uns et des autres sont d'abord des conflits.
L'échiquier dans son ensemble représente "le bas-monde, et tous les mouvements qui élèvent certains et abaissent d'autres, là où l'on vit, là où l'on meurt. Il figure les guerres et les conflits, les oppositions, les troubles, les richesses et la pauvreté" - Al-Nâboulsi.
Le jeu d'échecs demande le dépassement des forces instinctives et primaires, pour une élévation de l'esprit. Dans les langues celtes, le jeu d'échecs signifie "Intelligence du bois".
Les traditions ont choisi le carré comme représentation symbolique de la Terre, parce qu'il offre une assise, une stabilité, une fixation à partir de laquelle les choses peuvent s'étendre ou s'élever, ou les deux, s'étendre ET s'élever.
gland

Daumier - Joueurs d'échecs

REINE   ROI   DAMIER

Le damier un ensemble tissé, noir et blanc, rappelle les forces antagonistes terrestres, la loi des contraires, avec lesquels l'homme a à se débattre.
Il est composé de 64 cases carrées, (64 ou 8 X 8, le chiffre de l'aboutissement, de l'accomplissement spirituel à partir des données terrestres, dont la principale est la dualité).
Les pièces sont les atouts ou les outils donnés à l'homme pour qu'il se réalise plus ou moins habilement, plus ou moins savamment. Durant tout son parcours terrestre, il apprend à se confronter avec la puissance des contraires, la nature duelle (la sienne et celle des autres), signifiées par le déplacement des pièces.
C'est justement l'enjeu : le dépassement des forces primitives, instinctuelles, par le développement et la maîtrise de son esprit, du mental.

gland
Le jeu d'échec était réservé autrefois aux rois, aux gouvernants du monde, qui savaient que chaque acte engendre une conséquence, que chaque pensée a une incidence sur les habitudes de vie et inversement chaque habitude influe sur son mode de pensée. L'enjeu des parties était de taille puisqu'il permettait d'éviter une guerre.
echecs Jonathan Wolstenholme

Jonathan Wolstenholme - 1950

Interprétations

echiquier-et-jeu-d-echecs feuille Un échiquier avec les pièces : On a à réfléchir sur l'organisation de sa vie, sur le sens de son existence, sur les relations de cause à effet. On a à s'impliquer davantage dans des préoccupations transpersonnelles, c'est-à-dire dans des affaires au-delà de ses intérêts immédiats. Un événement nouveau pousse à adopter un rôle dans la société ou dans sa sphère de vie, une participation plus effective au sein d'un collectif.

feuille Jouer aux échecs : Même quand on possède des qualités intellectuelles combattives supérieures à la moyenne, et qu'on tient le rôle du joueur, on ne doit pas sous-estimer ses adversaires de la vie éveillée... qui possèdent les mêmes qualités. Présage qui prévient de gros efforts de concentration à fournir sur une période assez longue. Ce sont les autres éléments du scénario qui indiquent la finalité de son combat.

©Fredrik Rättzén   

Les impressions que l'on a eues, angoisse ou sérénité, joie ou accablement, colère ou calme…, permettent d'apprécier l'ambiance future.

> Quand on se voit gagner la partie, on met hors-circuit un opposant coriace.

feuille Des joueurs d'échecs : Avertissement sur des enjeux financiers ou sociaux très importants pour son futur. Tensions, surmenage, inimitiés, conflits.

feuille Un échiquier sans les pièces : On peut se sentir pris au piège d'une situation inextricable sans avoir les moyens de se défendre ou de lutter.

gland

REINE   ROI   DAMIER