Rêve : ENTRER

Préambule

L'action d'entrer quelque part met sur des voies positives ou néfastes, selon la nature du lieu ou selon sa situation personnelle. On oublie un peu trop souvent que l'entrée d'une maison est aussi une sortie. L'entrée accueille ou refoule. C'est un passage! entree

On rentre dans la matrice, on se réfugie dans son foyer, on accède à son for intérieur. C'est un début !
Mais on en sort aussi pour s'ouvrir au monde extérieur, à d'autres expériences de vie. Ce qui n'est pas si mal sauf pour celui qui a été chassé du lieu.

MAISON  HALL   ACCUEILLIR

Interprétations

entree Edward Lamson Henry feuille Une entrée large, claire, accueillante : Ses initiatives, ses démarches, ses projets vont être facilités. La couleur de l'entrée, sa forme, son style, ses matériaux, nuancent l'interprétation. Se reporter à Porte, Passage.

feuille Une entrée sombre, peu rassurante, étroite annonce des complications pour accéder à un plan de vie meilleur, sauf quand on sort.
> Dans le premier cas, quand on entre, les difficultés et le sentiment de ne pas pouvoir aller jusqu'au bout de ses efforts sont accentués. On rencontre des empêchements.
> Dans le second cas, l'entrée devenant sortie, on quitte un environnement hostile.

©Edward Lamson Henry

feuille Voir un Autre entrer dans sa maison : Quand c'est un homme, on augmente ses revenus après beaucoup d'efforts.

> Quand c'est une femme, elle est un peu la fée du logis. Elle apporte protection et soutien. Ceci se nuance avec la rubrique Femme, car on doit tenir compte de son aspect, de sa personnalité, et de son métier.

feuille Entrer dans une maison connue de soi : Indication sur un désir de s'établir avec un conjoint. Ceci est possible à terme, les autres détails du scénario précisent comment, avec qui, et quand... et si la personne concernée va être un bon mari ou une bonne épouse.

feuille Entrer dans une maison inconnue et isolée : Un danger guette, des menaces pèsent. On les surmonte mais on n'évite pas un petit bouleversement. Dénouement heureux à un problème ponctuel.

feuille Entrer dans un marché : - MARCHÉ - Généralement, le marché fourmille de monde. Il évoque l'activité sous toutes ses formes et les gains, petits ou grands. On va gagner sa vie, oui, grâce à son travail, son acharnement et sa constance.

feuille Entrer dans un lieu sacré, église, mosquée, dojo, etc. : - ÉGLISE - On espère obtenir les faveurs du ciel et qu'une intervention heureuse se fasse dans ses affaires matérielles. On est prêt à tout ou presque pour s'assurer confort et sécurité, y compris avoir recours à des moyens peu recommandables. Quelques déceptions à venir.

> Ceci est vrai, sauf pour celui qui y entre pour se recueillir ou pour prier. Dans ce cas, il tient ses engagements et ses relations tiennent les leurs envers lui. Preuve de droiture, d'une haute moralité, de grande intégrité.

feuille Entrer au paradis : - PARADIS - On y entre, justement ! Pas obligatoirement en passant de la vie à trépas, simplement on va commencer à apprécier une forme de paradis sur terre. Un apaisement arrive. A noter, - et c'est amusant! - que ce présage est plus favorable aux personnes de moralité douteuse, ou ayant des principes à géométries variables qu'aux personnes vertueuses, d'après les Anciens.
C'est injuste mais logique, car entrer au paradis en songe déclenche une grande prise de conscience sur ses actions malhonnêtes passées ou récentes. On est remis sur les rails de la voie juste et heureuse.

> Pour celui qui a commis de mauvaises actions, il profite de satisfactions à tous niveaux. C'est une forme d'absolution.
> Pour le vertueux et pauvre, c'est le signe d'un enrichissement proche et soudain.
> Pour le vertueux et aisé, sans problème particulier, l'entrée au paradis est préjudiciable pour ses affaires dans ce bas-monde. Mais s'il y entre et qu'il revient, des nouvelles de l'étranger lui parviennent, à moins qu'il ne soit tenu éloigné de son pays d'origine.
> Pour le malade, il guérit.
> Pour celui qui est victime d'enfermement, sa libération est proche.
> Pour celui qui est célibataire et qui en souffre, il trouve le partenaire idéal.
> Pour l'éprouvé par les tracas, ceux-ci s'évanouissent comme neige au soleil.

gland

MAISON  HALL