Rêve : BÊTISE

Préambule

Même en songe, il arrive de faire des bêtises ! Que l'on en profite, que l'on se défoule, ce sont celles que l'on évite dans la vie éveillée. Dans les H.V., la bêtise est perçue différemment: on réalise sa bêtise. betise

Il y a comme une sorte de clairvoyance, d’hyperlucidité sur l’instant "T" qui a échappé et où on a basculé dans un engrenage de situations pénibles. Cela va de ne pas avoir su se montrer assez ferme pour tenir une décision intérieure, à des compromis pour esquiver un conflit, en passant par sa propre ignorance... les exemples sont nombreux.

ERREUR  IGNORANCE  FAUTE

feuille Réaliser sa bêtise en H.V., provoque un moment d’euphorie, toujours assez surprenant. C’est assez enivrant de se rendre compte que "l’on a compris".
Mais cette euphorie est de courte de durée, et suit une période plus ou moins longue de légère dépression. Car c'est prendre conscience que d'autres choix pouvaient être faits. Et souvent, ces erreurs de jugement sont ténues. Il ne tenait qu’à un cheveu d’avoir pu faire le bon choix.
Aussi, il est impératif de ne pas s’attarder sur le gouffre de ces pseudos-erreurs, puisque, comme les échecs, il est possible de transmuter ces erreurs en un véritable tremplin pour l'épanouissement de soi. Dans cette optique, réorienter sa vie et l'inscrire dans une dynamique plus intense et plus créatrice est aisé.

gland
betise george grosz

©George Grosz - 1893-1959